Le fabricant canadien de matériel de télécommunications Nortel Networks (T.NT) a indiqué mardi avoir obtenu de la part de la Cour supérieure de justice de l'Ontario une prolongation de sa protection contre ses créanciers jusqu'au 1er mai.

Mis à jour le 10 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

La prolongation de la protection, en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies «permettra à Nortel de développer un plan de restructuration d'affaires et financier détaillé avant de le soumettre à ses créanciers et à la cour canadienne», a précisé la société dans un communiqué.

Nortel a par ailleurs obtenu l'approbation de la cour quant à une garantie de cautionnement à court terme de 30 millions $ avec Exportation et développement Canada (EDC) jusqu'au 1er mai.

D'autre part, Nortel et ses filiales ont obtenu un ordre de la cour leur permettant de reporter l'assemblée annuelle des actionnaires à une date ultérieure au 30 juin.

Nortel s'était placée sous la protection de la cour contre ses créanciers le 14 janvier au Canada et aux États-Unis, ce qui lui accordait une protection initiale de 30 jours.

L'action de Nortel a clôturé la séance de mardi à 11 cents à la Bourse de Toronto, inchangée par rapport à la veille.