Afin de concevoir et mettre sur pied un système d'information pour l'aide à l'enfance, l'État de l'Oregon confie un contrat de 36 mois au Groupe CGI (T.GIB.A).

Michel Munger

Afin de concevoir et mettre sur pied un système d'information pour l'aide à l'enfance, l'État de l'Oregon confie un contrat de 36 mois au Groupe CGI [[|ticker sym='T.GIB.A'|]].

Le département des Services sociaux de l'Oregon retient les services de la firme montréalaise de consultants en technologie de l'information.

Payant 29,6 M$ US, l'État demande à la compagnie de concevoir et mettre en oeuvre un système automatisé. Il remplacera le système en place afin d'être utilisé sur tout le territoire.

CGI travaillera avec l'organisme Oregon Kids afin d'aider le personnel à fournir des services cruciaux aux enfants et aux familles.

Le système doit comprendre les dernières technologies et faciliter meilleures pratiques en matière de protection de l'enfance.

Il doit améliorer la reddition de comptes et fournir des capacités de production de rapports ainsi qu'un cadre pour évaluer les résultats.

«La demande de services sociaux augmente en Oregon et nous avons un urgent besoin d'un système qui laisse davantage de temps au personnel pour fournir les services dont les clients ont besoin au bon moment, dit Debra Herrli, gestionnaire du projet OR-Kids.

Et ce, ajoute-t-elle, «tout en donnant accès aux informations sur les clients et les cas pour faciliter la gestion et la surveillance du programme.»

CGI dit avoir mis en oeuvre son système d'aide à l'enfance dans plus d'États américains que tout autre fournisseur. L'Oregon sera le dixième État à se joindre à sa communauté d'utilisateurs.

L'action de CGI a clôturé à $ mardi à la Bourse de Toronto.