Le fondateur du détaillant de vêtements Le Château (T.CTU.A), Herschel Segal, s'éloigne encore de l'entreprise en cédant son poste de président du conseil d'administration à un avocat.

Sophie Brouillet

Le fondateur du détaillant de vêtements Le Château [[|ticker sym='T.CTU.A'|]], Herschel Segal, s'éloigne encore de l'entreprise en cédant son poste de président du conseil d'administration à un avocat.

La compagnie annonce que M. Segal a cessé d'être président exécutif du conseil et que Richard D. Cherney, un membre du conseil, en devient président non exécutif.

M. Cherney est coassocié directeur du cabinet d'avocats d'affaires Davies Ward Phillips & Vineberg.

Septuagénaire, M. Segal avait cédé il y a quelques mois sont poste de PDG à son épouse, Jane Silverstone Segal, après avoir consacré près de 50 ans à sa compagnie. Il demeure membre du conseil.

«Cette décision est en accord avec mon intention annoncée plus tôt de réduire ma participation aux activités quotidiennes de l'entreprise, déclare-t-il. Je suis extrêmement heureux de notre succès et je suis des plus optimistes quant à l'avenir de la Société, avec Jane Silverstone Segal à sa tête.»

Herschel Segal, qui détient 85 % des droits de vote du Château,a déjà revendu le tiers de ses trois millions d'actions (sur un total de 6,3 millions) et entend continuer.

La compagnie a mis fin en janvier à sa démarche de recherche d'un acheteur, disant n'avoir pas trouvé le candidat idéal.

Elle affiche des projets d'expansion, qui comprennent une augmentation de 50 % de la surface de vente canadienne sur trois ans.

Le titre du Château gagnait 0,20 $ ou 0,3 % à 58,20 $ en fin de séance à la Bourse de Toronto.