Un nouveau centre commercial majeur viendra donner un coup de pouce à l'économie de Hawkesbury, stagnante avec la fermeture de plusieurs commerces et industries au fil des ans.

Jean-François Dugas

Un nouveau centre commercial majeur viendra donner un coup de pouce à l'économie de Hawkesbury, stagnante avec la fermeture de plusieurs commerces et industries au fil des ans.

La Ville de Hawkesbury et l'Association communautaire de développement stratégique industriel de Hawkesbury (ACDSIH) annonceront cet après-midi les détails de l'entente de principe avec l'entreprise torontoise Goldmanco pour la vente de terrains totalisant 60 acres à l'est de la rue Cameron, sur l'ancien site de l'usine de textiles Amoco Fabrics and Fibers.

Le développeur, qui a fait l'acquisition récente des terrains, a déjà plusieurs réalisations à son actif dans l'Est ontarien, notamment le magasin Zellers à Hawkesbury.

L'entreprise a aussi réalisé des projets à Rockland, Belleville Napanee et Kemptville.

Parmi ces réalisations, elle a construit des bâtiments pour des divisions de la Compagnie de la Baie d'Hudson, tels des magasins Home Outfitters et La Baie.

Le futur site du centre commercial engloberait le terrain de 40 acres de l'ancienne usine Amoco, présentement occupée par le fabricant de bagages Bentley Leathers Inc., ainsi que des lots situés à l'angle de la rue Cameron et de l'avenue Spence.

L'avenir du locataire demeure incertain depuis que Bentley s'est placée sous la loi sur la faillite et l'insolvabilité le 24 janvier dernier.

Le directeur des opérations de la compagnie à Hawkesbury, André Blais, soutien qu'une telle initiative a été amorcée afin de permettre une restructuration de l'entreprise et de conserver l'ensemble des 110 employés. Les discussions pour relocaliser l'entreprise devraient suivre sous peu, estime M. Blais.

Bentley est liée à un contrat de location avec l'ACDSIH, qui administre le site, jusqu'en 2011.