Voilà quelques semaines que le prix du baril de pétrole descend sur les marchés. Une situation prise en compte par Air Canada (T.AC.B) qui annonce des modifications à sa politique.

Olivier Bourque

Voilà quelques semaines que le prix du baril de pétrole descend sur les marchés. Une situation prise en compte par Air Canada [[|ticker sym='T.AC.B'|]] qui annonce des modifications à sa politique.

La compagnie aérienne annonce qu'elle annule tous ses frais liés au deuxième bagage mis en place ce printemps pour palier la hausse du carburant.

Air Canada indique également qu'elle intègre le supplément carburant à ses tarifs de base annoncés pour ses destinations nord-américaines.

Plus de transparence

«Air Canada rajuste sa tarification afin de la rendre plus transparente (...)», a déclaré Ben Smith, chef des Affaires commerciales chez Air Canada.

Plusieurs observateurs de l'industrie aérienne avaient estimé qu'Air Canada avait manqué de transparence dans sa transmission d'information au sujet de ses nouvelles surcharges de carburant au printemps dernier.

L'acheteur du billet était mis au courant du supplément qu'à la toute fin de sa visite sur Internet, au moment de réviser les détails de la transaction.

Air Canada souligne aussi qu'elle «poursuivra la révision de ses politiques dans le but de déterminer s'il y a des modifications à apporter» dans le futur.

Le supplément carburant varie de 20 $ à 60 $ pour les vols intérieurs et transfrontaliers.