Le prix de l'or a dépassé un record historique mardi matin à New York, les investisseurs pariant que les prix haussiers du pétrole feront croître la demande pour ce métal précieux comme valeur refuge.

Mis à jour le 8 janv. 2008

Le prix de l'or a dépassé un record historique mardi matin à New York, les investisseurs pariant que les prix haussiers du pétrole feront croître la demande pour ce métal précieux comme valeur refuge.

Le prix de l'once d'or pour livraison en février a grimpé jusqu'à 879,40 $ US à New York en cours de séance, brisant aisément le record précédent de 875 $ US datant de 1980.

Par la suite, l'once est redescendue à 877,20 $ US, en hausse quand même de 15,20 $ US.

Le prix de l'or au comptant a également grimpé à de nouveaux niveaux, atteignant 876 $ US l'once et battant la barre de 869,05 $ US enregistrée la semaine dernière.

Les prix de l'or ont augmenté sensiblement au cours de la dernière année, alimentés par la croissance des prix du pétrole et d'autres ressources, ainsi que par la faiblesse du dollar américain.

Ces tendances ont rendu l'or plus attrayant en tant que couverture contre l'inflation. L'or est également perçu à travers le monde comme un investissement sûr en temps d'incertitude politique.

En ajustant les prix pour tenir compte de l'inflation, les prix de l'or demeurent toutefois modestes par rapport à ceux de 1980. Une once d'or à 875 $ US en 1980 vaudrait aujourd'hui entre 2115 et 2200 $ US.