En raison de la crise des hypothèques à risque aux États-Unis, la Caisse de retraite d'Hydro-Québec a décidé, l'automne dernier, d'éliminer tout placement dans du papier commercial adossé à des actifs (PCAA), incluant celui garanti par des banques.

Mis à jour le 17 janv. 2008

En raison de la crise des hypothèques à risque aux États-Unis, la Caisse de retraite d'Hydro-Québec a décidé, l'automne dernier, d'éliminer tout placement dans du papier commercial adossé à des actifs (PCAA), incluant celui garanti par des banques.

Un document obtenu par La Presse Canadienne en vertu de la Loi sur l'accès aux documents des organismes publics révèle que la Caisse de retraite détenait, en septembre dernier, des placements totalisant pas moins de 118 M$ dans du PCAA bancaire.

À la différence du PCAA non bancaire, le papier commercial garanti par les banques n'a pas fait face à une crise aiguë de liquidités, l'automne dernier.

À la fin octobre, la Caisse de retraite d'Hydro avait ainsi pu se faire rembourser la totalité des 118 M$ qu'elle avait investis dans du PCAA bancaire.

Cependant, «compte tenu du risque de contagion de la crise américaine», le service des finances d'Hydro-Québec a recommandé à la Caisse de retraite, en septembre, de ne plus investir dans les «actifs titrisés», une catégorie qui comprend le PCAA adossé à des hypothèques résidentielles et commerciales, y compris celui émis par les banques, indique le document.

Jusque-là, la Caisse de retraite pouvait investir jusqu'à 25% de son portefeuille dans du PCAA et d'autres «actifs titrisés».

De son côté, Hydro-Québec n'investit plus dans des actifs titrisés depuis «plusieurs années», indique un autre document interne.

Pour cette raison, le service des finances de la société d'État a décidé d'éliminer cette catégorie de placements pour de bon.

En vertu d'un accord conclu tout juste avant Noël, le PCAA non bancaire, qui totalise plus de 30 G$ au Canada, sera converti en obligations à moyen et long terme.

Un marché secondaire pour vendre et acheter ces produits doit aussi être mis en place.