La croissance des ventes et de la marge de profits ont aidé le groupe de consultants CGI (T.GIB.A) à faire grimper ses profits de 66% à son premier trimestre.

Michel Munger

La croissance des ventes et de la marge de profits ont aidé le groupe de consultants CGI [[|ticker sym='T.GIB.A'|]] à faire grimper ses profits de 66% à son premier trimestre.

Ainsi, la compagnie montréalaise empoche un profit de 72,6 M$ ou 22 cents par action. Elle dépasse les attentes car les analystes prévoyaient 19 cents par action.

Les résultats tiennent compte de l'impact négatif des taux de change mais aussi d'un ajustement fiscal lié aux nouveaux taux d'imposition du gouvernement fédéral.

Les revenus ont crû de 1,2% à 914,7 M$ lors du premier trimestre. La marge de profit a bondi à 7,9%, se situant à 4,8% un an plus tôt.

Le carnet de commandes de CGI s'établissait à 12 G$ au 31 décembre.

«Nous demeurons persuadés que pour atteindre nos cibles de croissance rentable et réaliser notre stratégie d'exploitation, nous devons continuer à nous concentrer sur l'excellence de l'exécution», commente Michael Roach, PDG de CGI.

«À cet égard, la mise en oeuvre de notre stratégie de développement commercial, qui se poursuit, continue à mettre au jour d'importantes possibilités de croissance et de vente, comme en témoigne la croissance soutenue des nouvelles affaires signées au cours du dernier trimestre et des trimestres précédents.»

L'action de CGI a clôturé à 10,30 $ lundi à la Bourse de Toronto.