La Banque Nationale du Canada (T.NA) annonce jeudi qu'elle met la main sur le Groupe Financier Everest, une firme de valeurs mobilières établie au Québec.

Michel Munger

La Banque Nationale du Canada [[|ticker sym='T.NA'|]] annonce jeudi qu'elle met la main sur le Groupe Financier Everest, une firme de valeurs mobilières établie au Québec.

C'est la filiale Financière Banque Nationale, active dans l'investissement et le courtage, qui fait cette acquisition pour un prix non dévoilé.

Il s'agit d'une deuxième acquisition en deux jours par la banque. Mercredi, la Financière Banque Nationale a conclu une entente pour acheter la firme de gestion de placements torontoise Aquilon Capital.

Everest et ses conseillers gèrent 550 M$ d'actifs et l'achat doit permettre à la FBN de prendre plus de place en gestion de patrimoine au Québec. Le groupe est présent à Montréal, Québec, Drummondville, Saguenay et en Estrie.

«Nous sommes convaincus du grand potentiel de cette transaction pour notre institution et de son bénéfice pour nos clients», affirme Richard Rousseau, directeur général des Services aux particuliers à la Financière Banque Nationale.

«Les services et l'expertise du Groupe Financier Everest sont en plusieurs points semblables à ceux offerts par la Financière», ajoute-t-il.

L'action de la Banque Nationale gagnait 0,6% à 52,59 $ jeudi matin sur Bay Street.