Le groupe de consultants CGI (T.GIB.A) annonce qu'une filiale américaine décroche un contrat de 27 M$ US afin de limiter les abus dans le monde des soins de santé aux États-Unis.

Michel Munger

Le groupe de consultants CGI [[|ticker sym='T.GIB.A'|]] annonce qu'une filiale américaine décroche un contrat de 27 M$ US afin de limiter les abus dans le monde des soins de santé aux États-Unis.

En effet, Medicare et Medicaid, rattachés au département de la Santé et

des Services sociaux des États-Unis, retiennent les services de CGI Federal.

La compagnie est chargée de mettre en oeuvre un centre multi-services pour leur système d'inscription des prestataires et des fournisseurs de soins de santé.

Le contrat a une durée prévue de deux ans et vise à apporter des améliorations considérables au système. CGI collaborera avec les États pour créer un formulaire d'inscription et une base de données commune.

Les États pourraient ensuite l'adopter volontairement pour l'inscription de leurs prestataires et fournisseurs au système Medicaid, alors que Medicare s'en prévaut déjà.

Le centre multi-services en question est la première initiative nationale en technologies de l'information pour traiter des transactions Medicare et Medicaid.

«Les gains d'efficacité opérationnelle qui seront réalisés permettront de faire des économies de temps et d'argent, mais le grand intérêt de ce projet [...] c'est la diminution des fraudes et abus du système qui en résultera», explique Dave Collignon, vice-président de la division Secteur public et services de santé chez CGI.

Le titre de CGI a clôturé à 10,54 $ vendredi à la Bourse de Toronto.