C'est une série de retards chez Cascades (T.CAS) et Boralex (T.BLX) qui ressort du plus récent bulletin de transactions d'initiés de l'Autorité des marchés financiers.

Michel Munger

C'est une série de retards chez Cascades [[|ticker sym='T.CAS'|]] et Boralex [[|ticker sym='T.BLX'|]] qui ressort du plus récent bulletin de transactions d'initiés de l'Autorité des marchés financiers.

Ainsi, Norman Boisvert, vice-président à l'administration chez Cascades, rapporte sept transactions en retard de juin 2001 à septembre, 2006 portant sur l'achat de 2830 actions de Boralex mais aussi la vente de 2000 unités.

M. Boisvert en détient maintenant 1000.

Rappelons que Cascades possède 43% des actions du producteur d'énergie.

Un cas similaire s'est aussi produit chez Cascades elle-même.

Suzanne Blanchet, PDG du Groupe tissu, rapporte 18 transactions en retard de janvier 2001 à juin 2006, portant sur l'achat 1533 actions. Elle en détient maintenant 34 225.

Les transactions d'initiés doivent être rapportées à l'AMF au plus tard 10 jours après avoir été effectuées. Sinon, une amende de 100 $ par jour sera imposée, l'amende maximale atteignant 5000 $.

Consultez toutes les transactions d'initiés