La méthode traditionnelle à la main est la seule qui ne coûte rien pour remplir ses déclarations de revenus.

Yves Therrien

La méthode traditionnelle à la main est la seule qui ne coûte rien pour remplir ses déclarations de revenus.

Les autres options ont un coût variant de quelques dizaines de dollars pour un logiciel à une centaine de dollars si on confie le travail à un préparateur spécialisé.

Selon les annonces glanées un peu partout, il faut payer environ 40 $ pour les services d'un expert pour préparer les déclarations de revenus d'une personne. Ce sera entre 100 $ et 120 $ pour un couple.

Dans le cas des travailleurs autonomes et des contribuables ayant plusieurs sources de revenus, les coûts seront plus élevés.

Si vous optez pour un logiciel, que ce soit en achetant la boîte chez un détaillant ou en téléchargeant le logiciel sur le site Web du fournisseur, la première chose à faire une fois l'installation complétée, c'est la vérification des mises à jour. Généralement, les logiciels ont une routine de vérification. Si ça ne fonctionne pas, il faut s'assurer de le faire manuellement.

Au Québec, il y a quelques logiciels approuvés, dont certains pour le public en général comme ImpôtRapide, ImpôtExpert, Impôt Professionnel, Impôtmatique et TaxTron. Des logiciels, comme TaxPrep, ont été conçus pour les professionnels. Le prix varie de 400 $ à 4000 $ pour traiter plus tous les cas.

À l'essai

Parmi les logiciels testés par Le Soleil, ImpôtRapide et ImpôtExpert possèdent tous deux une méthode d'entrevue pour remplir les déclarations. Cette méthode prend un peu plus de temps qu'en passant directement par la section des formulaires. Ces derniers respectent les relevés de revenus de toute nature avec le numéro de case ou la lettre correspondant aux inscriptions des versions papier. Les logiciels offrent aussi une planification pour les REER, mais pour cela il faut les avoir en main avant la fin de la période d'achat des REER et avoir une idée assez précise de ses revenus et des cotisations diverses pour être capable d'évaluer ce que l'achat de tel ou tel montant de REER aura comme influence sur l'impôt à payer pour l'année 2006.

Ces deux logiciels offrent une solution par Internet, peu importe le type d'ordinateur ou le système d'exploitation (Mac ou PC Windows). ImpôtRapide demande 20 $ pour la version Web (im potrapideweb.intuit.ca) et 40 $ le logiciel sur CD ; ImpôtExpert coûte 16 $ pour la version Web (www.impotexpert.ca) et 30 $ pour le logiciel sur CD.

Il faut savoir qu'ImpôtRapide ne reconnaît pas les fichiers d'ImpôtExpert. Par contre, ImpôtExpert peut importer les dossiers d'ImpôtRapide ou d'Impômatique. C'est plutôt utile si l'on veut passer d'un logiciel à l'autre lorsqu'on a conservé les fichiers des années antérieures. Ces deux logiciels fonctionnent dans l'environnement Vista, non sur Mac.

Impôt Professionnel 2006, lui, ne fonctionne qu'avec les systèmes d'exploitation Windows 98 à Windows XP. Il coûte 20 $. Il a été conçu par Denis Deschênes, un professeur de mathématiques de Charlesbourg. On peut le télécharger sur le site www.impotprofession nel.com ou encore l'acheter chez Renaud-Bray ou Archambault. C'est un fichier d'à peine 3,3 Mo. C'est le plus petit des logiciels testés, celui qui occupe le moins d'espace sur le disque de l'ordinateur. Ce logiciel existe depuis 23 ans, mais jusqu'à cette année, son concepteur devrait subir les tracasseries du fédéral qui refusait la transmission électronique des données sous prétexte que le logiciel ne permettait pas de faire des déclarations de revenus pour au moins six provinces. C'est réglé avec la version 2006.

graphisme

Côté graphique, Impôt professionnel est le plus proche, dans son format, des déclarations sur papier. Simple, sans artifices graphiques pour le rendre à la mode, il fonctionne très bien lorsqu'on a apprivoisé ses fonctions. Comme les autres logiciels, il permet d'effectuer le travail sans avoir à calculer à la "mitaine" les pourcentages de la portion applicable du revenu imposable pour telles ou telles déductions et tout le tralala mis en place par les fiscalistes des ministères concernés pour supposément faciliter la tâche du contribuable, même si ce dernier ne saisit pas la logique des chemins en lacets au beau milieu de la plaine.

Impôtmatique, qui appartient à Intuit comme ImpôtRapide, coûte 30 $. On peut le télécharger à l'adresse www.impomatique.ca ou l'acheter en magasin. On indique qu'il s'agit d'un logiciel pour les déclarations de revenus simples. Il ne conviendrait donc pas à des travailleurs autonomes.

TaxTron (version Mac ou PC) coûte 13 $ pour la licence individuelle à 25 $ pour la lience familiale et 10 déclarations fédérales et provinciales. Impôt5dollars offre une solution sur le Web à l'adresse www.impot5dollars.ca, mais le site est assez mal foutu. Ce n'est ni très clair ni très convivial.

Pour ce qui est de la solution de Revenu Québec en ligne, il faut télécharger un module qui est conçu pour le système d'exploitation Windows seulement, comme si les utilisateurs de Mac n'étaient pas des contribuables eux aussi. Pourtant, ImpôtExpert et ImpôtRapide ont des solutions en ligne qui s'appliquent autant aux utilisateurs de Mac que de Windows.