Airbus a annoncé lundi avoir reporté l'annonce prévue mardi des détails de son plan de restructuration, en l'absence d'un consensus sur la répartition des mesures entre les différents pays dans lequel l'avionneur est basé.

Agence France-Presse

Airbus a annoncé lundi avoir reporté l'annonce prévue mardi des détails de son plan de restructuration, en l'absence d'un consensus sur la répartition des mesures entre les différents pays dans lequel l'avionneur est basé.

Le comité de groupe européen d'Airbus, qui devait se réunir mardi pour prendre connaissance des modalités du plan de restructuration «Power8» a été reporté, indique Airbus dans un communiqué.

«Dimanche soir, le conseil d'administration d'EADS (maison mère d'Airbus, ndlr) a interrompu ses travaux sur Power8», le plan d'économies d'Airbus, écrit le constructeur aéronautique.

«La réunion reprendra dans les prochains jours pour trouver un accord concernant la répartition de la charge de travail entre pays sur l'A350 XWB», le futur long-courrier d'Airbus, poursuit l'avionneur.

Le président d'Airbus Louis Gallois a souligné [le besoin de trouver très rapidement une solution qui surmonte les questions nationales] concernant la restructuration de l'avionneur européen, selon un communiqué d'Airbus.

«J'ai fait des propositions que je juge équilibrées, tant sur le plan industriel que technologique et qui servent notre objectif de compétitivité économique», affirme-t-il, cité dans le communiqué.

«Airbus ne peut retarder plus longtemps la mise en oeuvre de Power8», conclut M. Gallois.