L'entreprise de Québec Victhom Bionique Humaine (T.VHB) vient de clore une activité de financement qui apportera 12,3 M$ dans les coffres de la société spécialisée dans la recherche, le développement et la réalisation de dispositifs bioniques qui traitent une variété de dysfonctions physiologiques.

Gilbert Leduc

L'entreprise de Québec Victhom Bionique Humaine [[|ticker sym='T.VHB'|]] vient de clore une activité de financement qui apportera 12,3 M$ dans les coffres de la société spécialisée dans la recherche, le développement et la réalisation de dispositifs bioniques qui traitent une variété de dysfonctions physiologiques.

Le placement public consiste à l'émission de plus de 35 millions d'unités à un prix de 0,35 $ par unité.

L'argent servira à compléter les essais cliniques en cours à l'égard du NeuroStep, un produit conçu pour traiter, par neuromodulation, les troubles de la démarche consécutifs à une lésion du système nerveux central.

Ce nouveau placement permettra de compléter l'enregistrement du NeuroStep auprès des autorités réglementaires européennes et américaines.

À la Bourse de Toronto, lundi, l'action de Victhom valait 0,33 $, en baisse de 0,02 $.