La pétrolière ExxonMobil (XOM) a dégagé sur l'ensemble de l'année 2006 des profits records de 39,5 milliards $ US, en hausse de 9% par rapport à l'exercice précédent.

Agence France-Presse

La pétrolière ExxonMobil [[|ticker sym='XOM'|]] a dégagé sur l'ensemble de l'année 2006 des profits records de 39,5 milliards $ US, en hausse de 9% par rapport à l'exercice précédent.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice annuel s'élève à 39,09 G$ US, «un record, porté par de solides résultats dans chaque secteur d'activité», a commenté le PDG, Rex Tillerson.

Le chiffre d'affaires annuel a atteint 377,6 milliards $ US en hausse de 1,8% sur l'année précédente.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net ressort toutefois en baisse de 4% à 10,25 milliards $ US, «de plus faibles performances dans le secteur du gaz naturel et au niveau des marges de raffinage n'ayant été qu'en partie compensés par une hausse des résultats pour le pétrole brut et des marges dans la chimie», a expliqué M. Tillerson.

Les bénéfices records des compagnies pétrolières font l'objet d'un débat aux États-Unis où plusieurs associations et élus plaident pour un impôt exceptionnel afin de financer des initiatives de réduction de la consommation d'énergie.