Après avoir confirmé il y a quelques semaines son intérêt pour le géant américain de la gestion d'actifs Putnam, la Great-West (T.GWO) passe à l'action en l'achetant de Marsh & McLennan Companies.

Michel Munger

Après avoir confirmé il y a quelques semaines son intérêt pour le géant américain de la gestion d'actifs Putnam, la Great-West [[|ticker sym='T.GWO'|]] passe à l'action en l'achetant de Marsh & McLennan Companies.

La transaction est évaluée à un total de 4,6 G$.

L'assureur de Winnipeg s'approprie donc l'une des plus importantes entreprises de gestion de placement des États-Unis, fondée en 1937, qui gérait un actif de 192 G$ US au 31 décembre.

Aux États-Unis, Putnam a 9 millions de comptes d'actionnaires et oeuvre auprès des investisseurs institutionnels ainsi que dans les fonds communs.

Au Japon, elle distribue des fonds communs de placement avec Nippon Life, le plus gros assureur japonais. Ses activités s'étendent aussi en Europe.

Putnam, qui emploie 3000 personnes, ne changera pas de raison sociale, de direction ou de conseil d'administration.

«Cette transaction fait de Lifeco un chef de file en accumulation d'actifs et en gestion de patrimoine aux États-Unis, dit Raymond McFeetors, PDG de Great-West Lifeco. Elle nous fournit une occasion unique d'occuper une place stratégique dans le marché en ce qui a trait aux actifs de fonds communs de placement et aux actifs institutionnels.»

L'acquisition sera financée avec divers moyens dont les liquidités disponibles, une émission d'actions ordinaires d'au plus 1,2 G$ et une facilité de crédit bancaire. Elle deviendrait rentable dès la première année.

La transaction permettra d'obtenir la participation de 25% de Putnam dans T.H. Lee Partners. De plus, elle engendrera un avantage fiscal que la Great-West titrisera pour 550 M$ US.

Le titre de la Great-West a terminé la séance de mercredi à 34,49 $ à la Bourse de Toronto.