Ford du Canada a décidé de fermer, pour une période indéterminée, son usine de St. Thomas, dans le sud-ouest de l'Ontario, en raison de problèmes d'approvisionnement causés par la grève au Canadien National.

Presse Canadienne

Ford du Canada a décidé de fermer, pour une période indéterminée, son usine de St. Thomas, dans le sud-ouest de l'Ontario, en raison de problèmes d'approvisionnement causés par la grève au Canadien National.

La mesure affecte 2300 personnes travaillant à l'usine, qui fabrique les modèles Crown Victoria et Grand Marquis.

Les quarts de travail à St. Thomas avaient été réduits depuis deux semaines en raison de la grève du CN.

Lauren More, une porte-parole de Ford du Canada, n'a pu dire à quel moment l'usine serait rouverte, précisant que la situation serait évaluée chaque jour.