La Montréalaise TORR Canada (T.TOR), spécialisée dans le traitement de l'eau ayant servi à l'extraction du pétrole, fera l'acquisition de la norvégienne Pure Group pour 43,8 M$.

Marie-Claude Morin

La Montréalaise TORR Canada [[|ticker sym='T.TOR'|]], spécialisée dans le traitement de l'eau ayant servi à l'extraction du pétrole, fera l'acquisition de la norvégienne Pure Group pour 43,8 M$.

La direction de TORR a annoncé lundi s'être entendue avec les actionnaires de Pure Group pour acquérir l'ensemble des actions du fournisseur de technologies pour la purification du pétrole, du gaz et de l'eau.

Le prix d'achat de 43, 8 M$ inclut un versement en espèces de 11 M$, une émission d'actions pour 25,5 M$ et le refinancement d'un prêt pour 7,3 M$.

Le valeur des 15 419 544 actions devant être émises dans le cadre de la transaction a été fixée à 1,65 $. Le titre de TORR a ouvert à 75 cents lundi à la Bourse de Toronto.

Pour faciliter la distribution

La direction de TORR compte sur le réseau de distribution de Pure Group pour faciliter la commercialisation de ses produits.

«Avec l'acquisition de Pure Group, TORR jouira d'un accès direct à un important réseau de distribution et de relations bien établies avec la clientèle», a déclaré Alain Ferland, PDG de TORR.

En plus de son siège social à Stavanger, en Norvège, Pure Group compte des filiales à Houston et à Kuala Lumpur.

L'entreprise a généré des revenus de 26 M$ en 2006, avec une équipe de 70 employés.

Pour le PDG de TORR, «les produits, les services et les marchés complémentaires de la nouvelle société combinée représenteront pour elle un tremplin parfait pour générer une forte croissance».

Les actionnaires de TORR et la Bourse de Toronto devront se prononcer sous peu sur la transaction, dont la clôture est prévue pour le 30 septembre.