Drummondville mise sur les congrès et sait tirer profit de sa proximité avec Québec et Montréal.

Ludovic Hirtzmann, collaboration spéciale

Drummondville mise sur les congrès et sait tirer profit de sa proximité avec Québec et Montréal.

François Morneau, responsable de Tourisme Drummondville, estime que " le principal atout de Drummondville demeure sa situation géographique, à mi-chemin entre Montréal et Québec, Sherbrooke et Trois-Rivières. C'est dire que 70 % de la population du Québec se retrouvent à moins d'une heure et demie de voiture de Drummondville ".

Selon l'Association des bureaux de congrès du Québec, Drummondville compte 620 chambres d'hôtels. Parmi les grands hôtels qui peuvent accueillir des congressistes, le Best Western Hôtel Universel peut accueillir des groupes de 10 à 1670 personnes; et à l'hôtel Le Dauphin, la plus grande salle a une capacité de 550 personnes.

Si la ville est connue pour le Mondial des cultures ou encore son Festival des légendes fantastiques, le commissaire de Tourisme Drummond, Daniel Rioux, confie toutefois que la plupart des réunions et congrès sont ceux de compagnies privées.

En janvier 2006, M. Rioux a révélé à La Presse qu'il existait à Drummondville un projet d'hôtel d'une centaine de chambres et de salles dont l'ouverture était programmée pour la fin 2006. Cet établissement devait disposer d'un spa nordique et constituer un investissement de 15 à 20 millions.

Un an plus tard, le projet est " toujours sur la planche à dessin ", répond le commissaire au tourisme de Tourisme Drummond. Daniel Rioux révèle en effet que " de longues négociations entre la ville et la SEPAQ ont toujours cours pour l'acquisition du terrain " avant de conclure que, malheureusement, " l'actionnaire principal du projet a subi un incendie dans son entreprise et consacre toute son énergie à la reconstruction de cette dernière ".

LES CONGRÈS À DRUMMONDVILLE > 121 000 visiteurs d'affaires par année > 14 000 pour les seuls congrès > 25 congrès pour 3000 nuits à l'hôtel par année > 7000 réunions régionales et provinciales par année Sources : Office du tourisme de Drummondville, Société de développement économique de Drummondville