Les investisseurs ont boudé le redressement de la papetière Domtar mardi, pendant que les titres de Jean Coutu et Mamma s'appréciaient.

Sophie Brouillet et Presse Canadienne

Les investisseurs ont boudé le redressement de la papetière Domtar mardi, pendant que les titres de Jean Coutu et Mamma s'appréciaient.

L'action de Domtar a clôturé en baisse de 0,28 $ ou 2,9 % à 9,30 $.

La compagnie, qui a entamé un processus de fusion avec le géant américain Weyerhaeuser, a enregistré des profits nets de 323 M$ au cours de son quatrième trimestre, alors qu'elle avait subi une perte de 348 M$ un an plus tôt.

Les résultats ont été entre autres alimentés par la vente de la participation de la compagnie dans Norampac, la coentreprise qu'elle détenait avec Cascades.

Le Groupe Jean Coutu a vu ses ventes totales du mois de janvier augmenter de de 7,3 % au Canada et de 2,3 % au États-Unis.

L'action a gagné 0,20 $ ou 1,3 % à 15,80 $.

L'exploitant de moteurs de recherche Mamma.com a eu droit à une nouvelle poussée boursière, le titre bondissant de 0,54 $ ou 12,3 % à 4,93 $.

Et le fabricant de vêtements de sport Gildan, qui avait passablement régressé lundi, a repris 1,56 $ ou 3,1 % à 52,24 $.

Les marchés nord-américains n'ont fait que de légers gains.

La Bourse de Toronto a monté de 17 points ou 0,1 % à 13 183,3.

Le Dow Jones a pris cinq points ou 0,4 % à 12 666,3, le Nasdaq un point à 2471,5 et le S&P 500 un point ou 0,1 % à 1448.

Sur le front économique, la valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes l'an dernier a atteint le niveau record de 66,2 G$, soit 9 % de plus que le précédent sommet de 60,8 G$ enregistré en 2005.