(Québec) Les grandes agences de notation ont souligné ces dernières semaines la stabilité des perspectives du Québec, a indiqué lundi le ministre des Finances et de l’Économie de la province, Eric Girard.

La Presse Canadienne

Selon le ministre, la reconnaissance de la qualité de crédit du Québec par ces agences confirme le sérieux du plan de relance économique et de retour à l’équilibre budgétaire de la province une fois que le plein emploi aura été retrouvé.

La semaine dernière, la Japan Credit Rating Agency a accordé à Québec une cote de AA+, tandis que DBRS Morningstar lui a attribué la cote de AA (faible).

En juin, les agences Standard & Poor’s et Fitch Ratings ont donné à la province la cote de AA-, tandis que Moody’s lui avait accordé une cote de Aa2 le mois précédent.

Toutes ces agences ont accompagné leur cote d’une mention de perspective « stable ».

Selon le ministère des Finances, les agences de notation ont estimé que le Québec « comptait sur une économie forte et diversifiée et que l’engagement du gouvernement à revenir à l’équilibre budgétaire démontrait une saine gestion des finances publiques ».

« Les agences ont également souligné que le maintien des versements au Fonds des générations était un élément positif. »