(Ottawa) L’économie canadienne pourrait connaître un rebond important cette année, selon les perspectives révisées de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

La Presse Canadienne

Dans un rapport publié lundi, le groupe de réflexion établi à Paris a indiqué s’attendre désormais à une croissance de l’économie canadienne de 6,1 % en 2021. L’organisme avait précédemment évoqué en mars une croissance annuelle de 4,7 % pour l’économie du pays.

Le rebond sera attribuable à l’assouplissement des restrictions liées à la COVID-19 au second semestre et à la demande extérieure, a expliqué le groupe de réflexion.

La hausse des prix des matières premières comme le pétrole et les augmentations prévues de la demande résultant du plan budgétaire américain de mars sont également à l’origine de l’impulsion donnée à la reprise économique du pays.

La seconde moitié de 2021 pourrait également voir une augmentation des dépenses de consommation et des améliorations du marché du travail, lorsque les mesures de santé publique seront levées une fois que les dernières vagues de cas de COVID-19 se seront calmées.

La pandémie continuera cependant de présenter un risque pour la cadence de la reprise économique, car des variants plus contagieux de la maladie continuent de circuler et peuvent obliger la mise en place de certaines mesures sanitaires supplémentaires, a ajouté l’OCDE.

Mais le récent budget du gouvernement fédéral a indiqué qu’il pourrait maintenir certains des soutiens accordés aux ménages et aux entreprises jusqu’à ce que le pays ait complètement traversé la crise sanitaire mondiale.

L’OCDE a calculé que la croissance au Canada pour 2022 devrait s’établir à 3,8 %, par rapport à son estimation de 4,0 % en mars.

Pour l’ensemble du monde, l’OCDE prévoit désormais que la production augmentera de 5,8 % cette année, une prévision en hausse par rapport à celle de 4,8 % émise en décembre. Comme pour le Canada, cette augmentation est attribuée au déploiement du vaccin dans les économies avancées du monde et aux mesures de relance budgétaire des États-Unis.

D’autres données de l’organisme estiment que le Canada peut s’attendre à renouer avec le produit intérieur brut (PIB) par habitant d’avant la pandémie d’ici le deuxième trimestre de 2022.

Statistique Canada publiera mardi les données sur le PIB canadien pour le premier trimestre de 2021.

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.