Chaque semaine, La Presse présente conseils, anecdotes et réflexions pour leaders, entrepreneurs et gestionnaires

Isabelle Massé
Isabelle Massé La Presse

LE GESTE

Contre l’homophobie

Les témoignages des directions sur les réseaux sociaux et dans des communiqués ont été nombreux, lundi, quant à l’importance de l’égalité et de la reconnaissance pour tous lors de la Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Sophie Brochu est du nombre. Dans un message sur LinkedIn, la PDG d’Hydro-Québec rappelle que l’homosexualité a malheureusement figuré sur la liste des maladies mentales de l’Organisation mondiale de la santé jusqu’en 1990. « Nos sociétés ont fait beaucoup de chemin, mais il reste tant à faire pour s’assurer que chaque personne se sente comprise, acceptée et valorisée, quelle que soit son unicité, écrit-elle. Cet idéal me tient à cœur et s’inscrit en droite ligne avec les valeurs d’Hydro-Québec. À chaque jour, nous posons des gestes pour nous en approcher. » Sur Twitter, comme François Legault, Justin Trudeau, le CF Montréal, le Canadien de Montréal, la Banque TD, Pfizer Canada, Stikeman Elliott et Bell, le président français Emmanuel Macron a pris part au mouvement en résumant simplement sa pensée : « Aimez qui vous voulez. »

DIVERSITÉ

Parité au CPQ

Le conseil d’administration du Conseil du patronat du Québec (CPQ) est désormais paritaire. L’organisme a annoncé récemment l’arrivée de cinq femmes, à la suite de la fin des mandats d’un administrateur et de quatre administratrices. Il s’agit de Lolita Guerrera (Banque Royale), Claudine Bouchard (Hydro-Québec), Maude Grenier (Norton Rose Fulbright Canada), Pascale Nini (Immervision) et Caroline Codsi (La Gouvernance au Féminin). « Malgré de grandes avancées et de nombreux plafonds de verre qui se sont graduellement brisés au fil des dernières décennies, particulièrement dans le monde du travail, des femmes doivent encore livrer un combat quotidien contre des inégalités », dit Karl Blackburn, président et chef de direction du CPQ, dans un communiqué. « Alors que le talent, l’expertise et le leadership au féminin ne manquent pas, il n’y a pas de raison de ne pas atteindre un équilibre au sein d’instances décisionnelles. Aujourd’hui, je suis fier que le CPQ montre l’exemple en s’assurant de ne pas écarter une partie des forces vives du Québec de sa gouvernance. »

PHOTO FOURNIE PAR LE CONSEIL DU PATRONAT DU QUÉBEC

Lolita Guerrera, vice-présidente, marchés commerciaux, de la Banque Royale

LE CONCOURS

Pour assurer la santé mentale des troupes

Groupe entreprise en santé interpelle à nouveau les organisations pour son Prix Distinction. Celles qui ont implanté des services, programmes, actions afin de préserver ou d’améliorer la santé mentale de leurs employés sont invitées à s’inscrire à son concours. En publicisant ainsi chaque geste fait — les gagnants seront invités en septembre 2021 à un panel pour faire part de leur expérience —, Groupe entreprise en santé souhaite inspirer et motiver les organisations sur les meilleures pratiques de mieux-être au travail, surtout après des mois de pandémie.

LE CHIFFRE

74 %

C’est la proportion de salariés québécois qui estiment essentiel le versement régulier et exact de leur paye. C’est d’ailleurs l’avantage social « essentiel » considéré par le plus de répondants d’une étude de l’Association canadienne de la paie, loin devant un régime médical et dentaire (61 %), des régimes de retraite (43 %), des conditions de travail souples (38 %), de la formation (35 %), des vacances supplémentaires (30 %) et des privilèges tels un abonnement au gym ou des repas gratuits (12 %). Au Québec, 8 employés sur 10 affirment qu’ils perdraient confiance en leur employeur si leur paye était souvent interrompue, modifiée ou retirée. Chez les milléniaux québécois, le quart estime moins importants les privilèges au travail depuis le début de la pandémie.

LA CITATION

« Les personnes reconnaissantes éprouvent des degrés plus élevés d’émotions positives comme la joie, l’enthousiasme, l’amour, le bonheur, l’optimisme. La pratique de la gratitude en tant que discipline protège des impulsions destructrices de l’envie, du ressentiment, de l’avidité et de l’amertume. Ainsi une personne éprouvant de la reconnaissance est capable de mieux gérer le stress quotidien, pourrait montrer une plus grande résilience face à un stress post-traumatique, se rétablir plus facilement face à une maladie et bénéficier d’une meilleure santé. »

— Robert Emmons, psychologue et auteur du livre La gratitude, cette force qui change tout

(Source : Les Échos)

PHOTO FOURNIE PAR L'ÉDITEUR

La gratitude, cette force qui change tout de Robert Emmons

L’INSPIRATION

Plus aux vaccinés

Critiquée pour ses conditions de travail difficiles, Amazon a annoncé récemment qu’elle offrirait 100 $ de plus aux candidats vaccinés lors de ses prochaines embauches, preuve de vaccination à l’appui. L’entreprise, en forte croissance depuis le début de la pandémie et qui a doublé son nombre d’employés depuis mars 2020, cherche présentement à pourvoir 75 000 postes au Canada et aux États-Unis.

(Source : Agence France-Presse)

PHOTO JOHANNES EISELE, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Critiquée pour ses conditions de travail difficiles, Amazon a annoncé récemment qu’elle offrirait 100 $ de plus aux candidats vaccinés lors de ses prochaines embauches, preuve de vaccination à l’appui.