Le rythme de la construction résidentielle a ralenti dans les centres urbains du Canada en avril, mais a continué de progresser dans la région montréalaise.

André Dubuc
André Dubuc La Presse

La tendance des mises en chantier d’habitations se chiffrait à 279 055 en avril 2021, comparativement à 272 164 le mois précédent, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Une baisse de 17 % a été constatée dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations.

Le Québec dans son ensemble suit la même tendance avec une diminution de 9 % dans le rythme de ses mises en chantier. C’est toutefois le contraire pour les régions de Gatineau, Saguenay, Montréal, et dans une moindre mesure Québec.

Hausse de 29 % dans la région de Montréal

Dans la région de Montréal, le rythme annuel des mises en chantier est passé de 30 600 unités en mars 2021 à 39 600 en avril 2021, une hausse de 29 %.

En fait, Montréal, à l’image de la province de Québec prise au grand complet, a connu un mois d’avril « exceptionnel », au dire de l’Association des professionnels de la construction et des habitations du Québec (APCHQ).

Le mois dernier, on a construit 947 maisons individuelles au Québec (+64 % par rapport à avril 2019) et 4783 logements collectifs (+34 % par rapport à avril 2019).

Au total, il s’agit d’une croissance de 38 % par rapport au mois d’avril 2019. La comparaison avec avril 2020 est impossible, les chantiers ayant été fermés. « Et, preuve que nous venons de connaître un autre mois exceptionnel, il s’agit d’un sommet pour un mois d’avril », dit Paul Cardinal, directeur du Service économique de l’APCHQ.

En effet, la SCHL a recensé 5730 habitations mises en chantier au Québec. « Il s’agit d’un record pour un mois d’avril depuis que la société fédérale rend les données disponibles, c’est-à-dire 1990. Cela fait maintenant six mois consécutifs que le Québec enregistre d’importantes augmentations du nombre de logements entamés », de souligner l’APCHQ, dans un communiqué.

De mai 2020 à avril 2021, les 57 517 mises en chantier au Québec représentent une augmentation de 42 % par rapport à la période précédente de douze mois.