(Toronto) Le réseau social américain Twitter projette d’embaucher cette année des dizaines d’ingénieurs canadiens en technologies afin de bonifier ses effectifs au Canada.

La Presse Canadienne

Le géant basé à San Francisco, en Californie, explique qu’il compte déjà parmi son personnel aux États-Unis des diplômés provenant du Canada qui mènent des carrières à succès.

Tristan Jung, un dirigeant senior de Twitter, explique qu’au lieu de toujours déplacer du personnel canadien aux États-Unis, il est pertinent de s’implanter davantage au Canada. Le site de Toronto a été retenu pour ce faire puisqu’il y compte un bureau depuis huit ans.

Lors d’une visite à Toronto en 2019, le cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, a fait valoir les avantages d’une entreprise décentralisée et dont la plaque tournante n’avait pas à être San Francisco.

En mars dernier, il a annoncé que des employés de Twitter seraient autorisés à faire du télétravail en permanence.

Le directeur des opérations canadiennes de Twitter, Paul Burns, signale que la compagnie est au service du marché global et que les talents qu’elle embauche doivent être un reflet des diverses communautés desservies.

Depuis son ouverture en 2013, le bureau de Twitter à Toronto a surtout abrité des activités tels la recherche, le marketing et la représentation. Quelques diplômés en génie ont travaillé du Canada pour Twitter, mais jamais n’a-t-on formé de grappe d’ingénieurs comme on s’apprête à le faire.