Amazon disposera l’an prochain d’un quatrième emplacement dans la région montréalaise. Le géant du commerce électronique se fait construire un nouvel entrepôt au coût de 66 millions par son entrepreneur de prédilection, Broccolini, sur la rue Norman à Lachine.

André Dubuc André Dubuc
La Presse

La société américaine regarde aussi les terrains du Groupe C. Laganière au sud de l’autoroute 40 Est à la hauteur du boulevard Bourget, a également appris La Presse.

Un des plus importants promoteurs de la région montréalaise, Broccolini a acquis la propriété des mains de Manuvie au deuxième trimestre 2020 pour 12,3 millions. L’ancienne construction qui a été démolie depuis a servi dans le passé à la société Wajax, fournisseur de produits et de services industriels.

À Lachine, le permis de construction a été délivré à Broccolini pour construire un bâtiment aux 1100 et 1200, rue Norman.

La valeur indiquée au permis est de 66 millions. Environ 125 travailleurs s’activeront sur le chantier qui doit durer 10 mois. Le bâtiment devrait être livré à la fin de septembre 2021.

Le terrain a une superficie de 1 million de pieds carrés, suffisant pour y construire un entrepôt de 500 000 pi2. « Idéalement situé à Lachine, à quelques minutes du centre-ville de Montréal avec un accès facile aux autoroutes 20 et 13 et bien desservi par les transports en commun », décrit son propriétaire sur son site web.

Il s’agira du quatrième centre de distribution d’Amazon au Québec.

Le premier centre, situé au 3000, rue Louis-A.-Amos, a célébré son ouverture en juillet dernier et souhaite compter 300 employés d’ici la fin de l’année. Le détaillant internet a aussi ouvert un entrepôt au 5555, rue Ernest-Cormier, à Laval. Il a de plus annoncé qu’il allait occuper 120 000 pi2 au 3399, avenue Francis-Hughes, à Laval. Tous sont réalisés par Broccolini.

« Depuis la pandémie, la moitié des baux dans l’industriel concerne le commerce électronique », a confié Rich Thompson, responsable des solutions logistiques au sein de la firme de services immobiliers Jones Lang LaSalle, aux organisateurs du forum immobilier de Montréal 2020 portant sur la location de locaux.

Amazon en forte expansion au pays

La nouvelle d’un second entrepôt d’Amazon à Lachine a été ébruitée par le journaliste Éric Martel de Métro Média en septembre dernier. Selon ses renseignements, l’arrondissement de Lachine engrangerait 2,6 millions en frais de permis, que le pouvoir municipal entend réinvestir dans les parcs et espaces verts.

« Ça confirme encore une fois que nous sommes une bonne option en termes de logistique de transport, près du port et de l’aéroport de Montréal », s’était réjouie la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic, à cette occasion.

Toujours en septembre, Amazon Canada affirmait dans un communiqué donner du travail à 21 000 personnes au pays et y exploiter bientôt 16 centres de commandes. La société a ensuite annoncé la création de 3500 emplois en techno à Toronto et Vancouver. Puis, en octobre, l’employeur annonçait qu’il avait besoin de près de 10 000 travailleurs temporaires pour les Fêtes, des emplois qui commencent à 16 $ l’heure.

– Avec la collaboration de William Leclerc, La Presse