(Winnipeg) Great-West Lifeco a affiché jeudi un bénéfice net en hausse de 13 % pour son troisième trimestre, une amélioration que l’assureur a attribuée à une série d’acquisitions et au nombre limité de terminaisons de plan.

La Presse Canadienne

La société établie à Winnipeg a indiqué avoir engrangé un profit de 826 millions au cours du trimestre clos le 30 septembre, en hausse par rapport à celui de 730 millions de la même période un an plus tôt.

Son bénéfice net par action a bondi à 89 cents, par rapport à celui de 79 cents de l’an dernier.

Le bénéfice de base de Great-West, un bénéfice ajusté qui exclut certains éléments, s’est chiffré à 679 millions, ou 73 cents par action.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit de base par action de 69 cents, selon les prévisions recueillies par la firme de données financière Refinitiv.

La Great-West a annoncé avoir récemment obtenu 145 millions par l’entremise de la vente de sa filiale GLC Groupe de gestion d’actifs à la Corporation Financière Mackenzie.

En outre, l’assureur s’est récemment entendu pour acquérir le gestionnaire de patrimoine Personal Capital Corporation, les activités de services de retraite de Massachusetts Mutual Life Insurance Company et une participation ne donnant pas le contrôle dans Northleaf Capital Partners.

« Tout au long du trimestre, Lifeco a su atteindre plusieurs de ses objectifs stratégiques prioritaires, tout en continuant de renforcer son portefeuille et d’accroître sa capacité à servir ses clients et à créer de la valeur pour ses actionnaires », a affirmé dans un communiqué le président et chef de la direction de Great-West, Paul Mahon.

« Ces résultats solides dans l’ensemble sont tributaires de notre modèle d’affaires prudent et diversifié qui démontre une grande résilience alors que la pandémie continue d’évoluer. »