(Toronto) Une coalition de dirigeants d’entreprise canadiens a dévoilé lundi un partenariat stratégique visant à épauler les professionnels noirs qui œuvrent sur Bay Street et ailleurs.

La Presse canadienne

Le Conseil canadien des gens d’affaires contre le racisme systémique à l’égard des Noirs et l’Association canadienne des professionnels de la finance urbaine ont annoncé lundi le projet « Black North Initiative ».

Celui-ci vise à ce que les entreprises collaborent afin d’embaucher plus d’étudiants noirs pour des stages et à ce que les stratégies de planification de la relève d’entreprise incluent la mise sur pied d’un bassin de professionnels noirs afin que ces derniers soient considérés pour de futurs postes de direction.

Il demande également aux entreprises de ventiler les données sur l’ethnicité de leurs employés et de les publier annuellement. Cela comprend les données sur la représentation des cadres ainsi que les statistiques entourant les groupes de minorités visibles.

Les efforts visant à lutter contre le racisme systémique se sont intensifiés au cours des derniers mois dans la foulée de manifestations qui se sont déroulées aux États-Unis ainsi qu’au Canada. Un sommet est prévu le 20 juillet pendant lequel les chefs d’entreprise seront invités à signer un engagement visant à préciser ce qu’ils comptent déployer comme initiatives pour lutter contre le racisme systémique contre les Noirs.

L’Association canadienne des professionnels de la finance urbaine compte plus de 600 professionnels noirs membres qui travaillent dans le secteur financier de Bay Street, à Toronto.

« La “Black North Initiative” et l’Association s’entendent parfaitement sur la nécessité de commencer à démanteler le racisme systémique au sein des entreprises canadiennes », a déclaré Wes Hall, fondateur et président du Conseil canadien des gens d’affaires contre le racisme systémique à l’égard des Noirs. « Les entreprises doivent en faire plus afin d’assurer une représentation adéquate aux plus hauts niveaux. »