Connue pour ses laitues Boston hydroponiques, Hydroserre Mirabel achète Les Serres Lefort, producteur des poivrons et concombres bios VÔG.

Marie-Ève Fournier
Marie-Ève Fournier La Presse

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Croulant sous des dettes de 45 millions, Les Serres Lefort s’étaient placées à l’abri de leurs créanciers en septembre 2019. Peu après, le premier ministre François Legault avait dit souhaiter que le siège social des 20 hectares de serres demeure au Québec.

Cette acquisition crée « l’une des plus importantes entreprises agricoles au Québec ». Pas moins de 65 % des transplants de légumes utilisés dans la province en sont issus.