(Toronto) Une récente étude menée par la firme de sondage Léger révèle que 31 % des Canadiens restent dans un magasin plus longtemps en raison de la musique de Noël qui y est diffusée.

La Presse canadienne

Le commanditaire du sondage, Entandem, conclut que cela démontre avec éloquence le rôle que joue la musique dans l’atmosphère du temps des Fêtes et sur le comportement des consommateurs.

Le sondage a constaté que 80 % des répondants croient que la musique rend leur magasinage des Fêtes plus agréable. Toutefois, 27 % des gens ont dit qu’une meilleure sélection et une plus grande variété de chansons de Noël pourraient améliorer leur expérience de magasinage.

Seulement 13 % des Canadiens affirment détester la musique du temps des Fêtes.

Le sondage signale que les Québécois préfèrent la musique de Noël traditionnelle. En effet, 34 % des résidents du Québec affirment que leur musique préférée pour magasiner sont les chants de Noël traditionnels comparativement à 25 % dans le reste du Canada.

Amadou Tall, directeur d’Entandem, observe que les gens ont un rapport émotionnel à la musique de Noël et que les entreprises peuvent se servir de cet attachement afin de créer des expériences positives pour leurs clients.

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1537 Canadiens du 8 au 11 novembre. Un échantillon probabiliste de même taille aurait une marge d’erreur de plus ou moins 2,5 %, 19 fois sur 20.

Entandem est une coentreprise qui unifie les licences actuellement gérées séparément par RÉ : SONNE, une organisation dédiée à l’obtention d’une rémunération équitable pour les artistes interprètes et les maisons de disques, et par la SOCAN, qui représente près de 160 000 auteurs, compositeurs, éditeurs de musique et artistes visuels.