(Ottawa) Plus de 14 000 véhicules automobiles électriques ont été vendus à l’échelle nationale au cours des trois premiers mois du nouveau programme de rabais du gouvernement fédéral, ont révélé mardi les données de Transports Canada.

La Presse canadienne

Ottawa a commencé à offrir le 1er mai des rabais allant jusqu’à 5000 $ sur l’achat de certains véhicules électriques.

Cette remise vise à rapprocher les prix des véhicules à zéro émission de celui de leurs cousins à essence.

Dan Woynillowicz, directeur des politiques pour le groupe Clean Energy Canada, a estimé qu’il ne pouvait pas attribuer le bond de 30 % des ventes de véhicules électriques depuis janvier à autre chose qu’au rabais fédéral.

Cette augmentation a eu lieu malgré la baisse draconienne des achats de voitures électriques en Ontario au cours des trois premiers mois de l’année, après l’annulation d’un rabais provincial en 2018.

Le gouvernement fédéral souhaite que 10 % de tous les véhicules automobiles vendus n’émettent pas de gaz polluants d’ici 2025. Cette cible grimpe à 30 % des ventes d’ici 2030 et à 100 % des ventes d’ici 2040.