Source ID:96023881d6583cde837b9b686de39c03; App Source:StoryBuilder

Le plan de match du Groupe CH

Geoff Molson
Propriétaire, président et chef de la direction... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Geoff Molson Propriétaire, président et chef de la direction du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Cela fera 10 ans jeudi que le consortium de Geoff Molson a acheté le Canadien. On connaît M. Molson et Marc Bergevin, mais au-delà du hockey, qui dirige ce véritable conglomérat du divertissement ? La Presse a rencontré l'équipe à la tête de l'entreprise pour parler du plan de match de la prochaine année.

Geoff Molson

Propriétaire, président et chef de la direction du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

Son rôle

« Je suis responsable du Groupe CH qui, en divertissement, touche à tout (hockey, musique et humour, grâce maintenant aussi à Juste pour rire). Comme les six générations de Molson avant moi, je veux apporter beaucoup aux Québécois. »

Ses priorités

« Tout faire pour m'assurer qu'on aura une équipe de hockey performante, car c'est culturel et c'est ce à quoi s'attendent les partisans. Être prêt pour la prochaine saison sur les plans du marketing et des commandites. Avec evenko, continuer d'investir pour rendre nos festivals encore plus attrayants pour les artistes et les festivaliers. »

Marc Bergevin
Vice-président exécutif et directeur général, hockey... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Marc Bergevin Vice-président exécutif et directeur général, hockey

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Marc Bergevin

Vice-président exécutif et directeur général, hockey

Son rôle

« Je suis responsable de l'ensemble du secteur hockey, soit du Canadien de Montréal et du Rocket de Laval, ce qui inclut l'administration quotidienne et la relève à moyen et long termes des effectifs. »

Ses priorités

« Constituer des équipes qui aspirent au succès, donc continuer dans le même sens et ne pas changer de voie. Bien repêcher les joueurs, entre autres, une chose très difficile, car ce n'est pas une science exacte. »

France Margaret Bélanger
Vice-présidente exécutive, affaires commerciales et corporatives... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

France Margaret Bélanger Vice-présidente exécutive, affaires commerciales et corporatives du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

France Margaret Bélanger

Vice-présidente exécutive, affaires commerciales et corporatives du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

Son rôle

Générer des revenus pour le secteur hockey, négocier les droits de diffusion (télé, radio) pour le Canadien et le Rocket de Laval, diriger l'équipe marketing et superviser les dossiers juridiques du Groupe CH.

Ses priorités

« Faire savoir aux gens qu'il y a des billets accessibles les jours de match sur nos plateformes. Continuer d'élaborer des stratégies commerciales pour la vente de billets, de loges, de partenariats corporatifs, de produits dérivés, la négociation des droits de diffusion des matchs et le déploiement de campagnes marketing. »

Jacques Aubé
Vice-président exécutif et chef de l'exploitation d'evenko... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Jacques Aubé Vice-président exécutif et chef de l'exploitation d'evenko

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Jacques Aubé

Vice-président exécutif et chef de l'exploitation d'evenko

Son rôle

« Je dirige le plus important promoteur de spectacles indépendant au Canada. Avec mon équipe, j'attire dans l'est du Canada 1500 événements (2 millions de billets vendus par an) internationaux et québécois de tous genres. On gère sept salles, mais on produit partout au Québec, dans les provinces de l'Atlantique et au Vermont. »

Ses priorités

« On a eu une forte croissance ces dernières années. Là, on veut optimiser l'expérience client. Il peut encore y avoir de l'amélioration à Osheaga, à ÎleSoniq et dans des salles comme la Place Bell, par exemple. »

Paul Wilson
Vice-président principal, affaires publiques et communications du... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Paul Wilson Vice-président principal, affaires publiques et communications du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Paul Wilson

Vice-président principal, affaires publiques et communications du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

Son rôle

« À ce poste créé en août 2018, je suis responsable de la réputation de toutes les marques du Groupe CH. J'ai une vision d'ensemble de tous les dossiers de communications de l'entreprise. »

Ses priorités

« Avant mon arrivée, les communications du groupe se faisaient par silos. Personne ne se parlait. Je veux donc restructurer et réunir les départements de communications sous un même toit, de façon à avoir une vision intégrale de nos activités et ainsi optimiser la réputation des unités d'affaires (evenko, Spectra, Canadien, Juste pour rire). »

Daniel Trottier
Vice-président exécutif, service à la clientèle et... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

Daniel Trottier Vice-président exécutif, service à la clientèle et opérations bâtiments du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Daniel Trottier

Vice-président exécutif, service à la clientèle et opérations bâtiments du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

Son rôle

« Pour les événements au Centre Bell, à la Place Bell ou dans les festivals, je m'assure que l'expérience du client soit la meilleure possible, de l'achat des billets jusqu'à l'événement en passant par les visites dans nos restos, bars et boutiques. »

Ses priorités

« Préparer une nouvelle formation pour les employés (accueil, service à la clientèle, billetterie) et un nouveau modèle de services, car l'ancien est assez complexe. Continuer d'améliorer l'expérience au Centre Bell, notamment en restauration. En somme, mettre le Centre Bell, qui a 24 ans cette année, au goût du jour. »

Anna Martini
Vice-présidente exécutive et chef de la direction... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 7.0

Agrandir

Anna Martini Vice-présidente exécutive et chef de la direction financière du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Anna Martini

Vice-présidente exécutive et chef de la direction financière du Club de hockey Canadien, Centre Bell et evenko

Son rôle

Gérer et optimiser les finances du Groupe CH, ses processus d'affaires et ses investissements en technologies.

Ses priorités

« Fournir plus d'informations analytiques à toutes nos unités d'affaires pour les aider à prendre de bonnes décisions. Aujourd'hui, on a de plus en plus de données. On veut trouver comment optimiser ces données pour améliorer la performance financière de l'entreprise. »

Jacques-André Dupont
PDG de Spectra... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE) - image 8.0

Agrandir

Jacques-André Dupont PDG de Spectra

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Jacques-André Dupont

PDG de Spectra

Son rôle

S'assurer de la bonne gestion et de la bonne présentation des festivals (Jazz, Francos, Montréal en lumière...). Gérer Spectra Musique (maison de disques) et les salles de spectacle (MTELUS). « J'ai un oeil sur tout le groupe spectacles, les affaires gouvernementales et le marketing. »

Ses priorités

Que le 40e Festival de jazz soit mémorable. « À cette occasion, on veut bien réussir l'ouverture d'un nouveau site à Verdun. Je travaille aussi activement à trouver des solutions en ce qui a trait à la perte d'espaces et de ventes pour Spectra dans le Quartier des spectacles. »

Le défi de l'expérientiel

Le Groupe CH et la famille Molson sont notoires, et leur équipe de hockey est particulièrement appréciée, qu'elle participe ou non aux séries éliminatoires. Les spectacles et festivals d'evenko génèrent la vente de 2 millions de billets par an. Mais une notoriété aussi accrue ne signifie pas qu'on s'assoie sur ses lauriers en priant pour que le Canadien remporte un maximum de matchs et que Cardi B s'amène trois fois à Montréal !

À ce titre, la direction, qui a déjà grandement amélioré l'offre alimentaire au Centre Bell, veut augmenter l'expérience client généralement, tant lors des matchs de hockey que dans ses festivals.

« En fait, le Groupe CH doit travailler sur trois axes : l'expérience client, mais aussi l'intégration de ses activités et la technologie. Sur ce dernier plan, il y a beaucoup de choses à optimiser. Il n'est pas devant la parade sur le plan de la vente de billets. Comme bien d'autres en sport, d'ailleurs. »

– Éric Brunelle, professeur agrégé en management du sport à HEC Montréal

Comment revoir la logique linéaire « un événement - un achat de billet » ? Éric Brunelle cite le stade de San Diego lors des matchs des Padres. « Dès la deuxième manche, des spectateurs peuvent recevoir sur leur téléphone de meilleures places disponibles pour quelques dollars supplémentaires, affirme-t-il. Des fans du Canadien seraient sûrement prêts à payer 10 $ de plus pour descendre au niveau du Club Desjardins. Cela dit, l'entreprise s'est peut-être déjà posé la question. »

Le professeur invite d'ailleurs « tous les gens dans le domaine sportif » à aller au Petco Park de San Diego ou à se tourner vers la NBA et le soccer les jours de match pour s'inspirer et maximiser l'utilisation des téléphones intelligents. Places améliorées, livraisons de repas à son siège, statistiques supplémentaires en temps réel grâce à des puces intégrées aux vêtements des joueurs... « Au Petco Park, le sport est devenu un prétexte pour attirer les gens, raconte Éric Brunelle. Certains ne regardent même pas la partie. L'expérience est globale. »

« Le Canadien a bien fait pendant plusieurs années, soit nous vendre autre chose que le seul match de hockey, juge néanmoins Jean Gosselin, stratège en communication d'entreprise. C'est important, car un match de qualité n'est pas aussi garanti qu'un show de Lady Gaga. Le rapport qualité-prix se situe ailleurs que sur la glace. Si c'est le fun de dépenser de l'argent dans un édifice agréable, ça ajoute à la perception de valeur. »

Par ailleurs, cette année, le Groupe CH privilégie l'analyse poussée et la mise en commun de toutes les données de ses divisions. « Le Groupe CH est d'abord un vendeur de billets, dit Jean Gosselin. Il peut y avoir un défi de gestion intégrée des différentes marques. Elles peuvent être à la fois dans la même entreprise et être des compétitrices. Elles se battent pour les mêmes dollars loisirs et les mêmes budgets publicitaires. Il y a un besoin d'être en synergie, un défi de gestion intégrée (promotion, achats de billets) pour tirer le maximum de profits. »

« On pourrait imaginer un super billet qui donnerait accès à tout, dit Éric Brunelle, aux événements du Canadien et d'evenko ! »




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer