Les agences de conseil en vote ISS et Glass Lewis appuient le Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires (MEDAC), qui presse Bombardier d'accroître sa transparence et de divulguer séparément les résultats des votes exprimés par les détenteurs d'actions ordinaires.

Publié le 14 avr. 2016
Sylvain Larocque
Sylvain Larocque

À l'heure actuelle, ces résultats sont fondus avec ceux des détenteurs d'actions à votes multiples, soit principalement la famille Bombardier.

Québecor et Cogeco se sont récemment rangés derrière le MEDAC, mais pas la Caisse de dépôt et placement, qui a voté contre une proposition de l'organisme à cet effet lors de l'assemblée annuelle de CGI, en janvier.