Source ID:; App Source:

SNC-Lavalin s'entend avec le fédéral

La firme de génie SNC-Lavalin, accusée au criminel de fraude et de corruption,... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

La firme de génie SNC-Lavalin (T.SNC), accusée au criminel de fraude et de corruption, a conclu une entente administrative avec le gouvernement du Canada lui permettant ainsi de continuer d'obtenir des contrats gouvernementaux malgré des accusations qui pèsent contre elle.

Le gouvernement a mis en place un nouveau régime d'intégrité en juillet 2015 lui permettant désormais de suspendre une entreprise lorsque celle-ci fait face à des accusations criminelles à moins de conclure une entente administrative avec l'entreprise visée.

C'est ce type d'entente qui vient d'être conclue avec SNC-Lavalin. «Ça confirme qu'on peut continuer à soumissionner et à gagner des projets », dit Isabelle Perras, vice-présidente Communications mondiales d'entreprise. Le contenu de l'entente est confidentiel, précise-t-elle. 

SNC a décroché le contrat du nouveau pont Champlain au printemps 2015 au moment où des accusations avaient été déposées contre elle par le gouvernement fédéral.  Toutefois, le régime d'intégrité n'avait pas encore été modifié au moment de l'attribution du contrat. Le fédéral se contentait d'exclure pendant 10 ans les seules entreprises qui avaient été reconnues coupables.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer