Dès l'an prochain, le gouvernement Charest devra trouver 50 millions -en compressions ou en nouvelles cotisation - pour financer le réseau de la santé. Instaurée l'an dernier, la contribution santé grimpera à 200$ par personne dès 2012, indépendamment des revenus.

Mis à jour le 18 mars 2011
Denis Lessard et Sara Champagne LA PRESSE

Québec engrangera alors 945 millions par année dans le fonds santé. Mais on prévoit déjà qu'il faudra dès 2013-2014 trouver un demi-milliard de plus: «d'autres contributions» à trouver, se contente d'indiquer le ministère des Finances. Les dépenses «totales» de santé seront de 34 milliards en 2011-2012, une augmentation annuelle de 5%. Québec compte maintenir ce rythme de croissance pour l'avenir prévisible. Ce seul poste représente la moitié des dépenses du gouvernement.