RBC Gestion d'actifs, la plus grande société de gestion de fonds au Canada, n'a lancé qu'un seul nouveau produit cette année: un portefeuille de fonds principalement obligataires.

Hugo Fontaine
Hugo Fontaine LA PRESSE

«C'est un signe des temps», observe le rédacteur en fonds de placements de Morningstar Canada, Rudy Luukko, qui relève le fait dans un article publié sur le site web de la firme. Plusieurs investisseurs échaudés diminuent leur niveau de risque par les temps qui courent.

 

Le Portefeuille prudence élevée Sélect RBC, lancé le 9 mars, cible une composante d'actions de seulement 20% (dont une moitié d'actions canadiennes). Rudy Luukko cite le président de RBC Gestion d'actifs, Doug Coulter, qui soutient que le produit offre «une solution à faible risque aux investisseurs qui s'inquiètent de la volatilité du marché», mais qui veulent conserver un certain potentiel de croissance.

Mais selon M. Luukko, le produit devrait néanmoins «être évité par les investisseurs qui comptent avoir une période de détention courte ou qui n'ont aucune tolérance pour les risques boursiers».

Car le gestionnaire du fonds a la souplesse nécessaire pour faire varier la portion d'actions dans une fourchette de 5 à 35%.

Selon RBC Gestion d'actifs, le produit s'adresse plutôt aux clients prudents qui ont une perspective d'investissement à moyen et long terme. Il peut aussi convenir à ceux qui veulent réduire leur pondération en actions dans leur portefeuille.

Le nouveau portefeuille, lancé le 9 mars, devient le plus prudent des portefeuilles Sélect de RBC.