La modernisation de l'usine de médicaments de Valeant Pharmaceuticals, amorcée depuis trois ans au coût de 16 millions, se terminera en grande partie cette année. Cette filiale d'une compagnie californienne, située dans l'arrondissement de Saint-Laurent, était menacée de fermeture il y a quelques années, alors que la maison mère voulait réduire le nombre de ses usines. Les dirigeants se sont battus pour conserver l'usine, une des quatre sur 48 demeurées en exploitation. Cela a permis de sauver 95 emplois et d'envisager des agrandissements futurs.

Mis à jour le 11 mars 2009
Caroline Rodgers LA PRESSE