(Pittsburgh) Les résidants de la grande région de Pittsburgh, en Pennsylvanie, ont eu droit à un feu d’artifice particulier le jour de l’An : un météore a explosé dans l’atmosphère avec une force similaire à celle de 30 tonnes de dynamite, selon les autorités.

Publié le 3 janvier
Associated Press

Tard dimanche soir, le site de suivi des météorites de la NASA indiquait, avec un niveau de certitude « raisonnable », que la vitesse d’environ 72 420 km/h du météore plaçait sa taille à environ un mètre de diamètre et sa masse à près d’une demi-tonne (454 kilogrammes).

Selon la NASA, si le ciel avait été dégagé, l’objet aurait été facilement visible pendant la journée, avec un degré de luminosité 100 fois supérieur à celui d’une pleine lune.

Une station d’infrasons située à proximité a enregistré l’onde de choc du météore au moment où il s’est fracassé, ce qui a permis de faire ces estimations.

La météorologue du National Weather Service Shannon Hefferan a mentionné au quotidien Tribune-Review que les données satellitaires avaient enregistré un éclair au-dessus du comté de Washington peu avant 11 h 30 samedi. Les autorités pensaient alors qu’un météore « tombant dans l’atmosphère » pouvait en être la cause.

Selon Mme Hefferan, un évènement similaire s’est produit le 17 septembre dans le comté de Hardy, en Virginie-Occidentale.

Les habitants de South Hills et d’autres quartiers avaient alors affirmé avoir entendu un bruit fort et avoir senti leurs maisons trembler.

Les autorités du comté d’Allegheny avaient déclaré qu’il n’y avait eu aucune activité sismique particulière, ni de tonnerre ou de foudre.