Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Mathieu Perreault
Mathieu Perreault La Presse

L’énigme du chat tibétain

Les Chinois n’ont pas domestiqué le chat en même temps que les peuples du Moyen-Orient, selon une nouvelle étude chinoise. Il y a une demi-douzaine d’années, des études ont avancé qu’un félin des montagnes du Tibet et de régions chinoises adjacentes avait été domestiqué il y a 5000 ans, peu après la domestication du chat au Moyen-Orient. Mais les généticiens de l’Université de Pékin, dans la revue Science Advances à la fin juin, concluent que les liens avec les chats domestiques chinois, apparus il y a 3000 ans, sont le fruit d’une hybridation plus récente du félin tibétain.

Quiz : Où est situé le sens de l’orientation des oiseaux migrateurs ?

PHOTO WIKIMEDIA COMMONS

Rouge-gorge européen

Dans une protéine de leurs yeux. Les biologistes de l’Université d’Oxford ont découvert que la protéine CRY4 a des propriétés magnétiques et photosensibles. Les chercheurs britanniques, qui décrivent leurs travaux dans la revue Nature à la mi-juin et qui ont travaillé sur le rouge-gorge, veulent maintenant tester le comportement de cette protéine dans la réalité.

Le chiffre : 1715

C’est le nombre de systèmes solaires d’où on a pu voir la Terre passer devant le Soleil, depuis 5000 ans. Il s’agit de la méthode la plus simple pour détecter des exoplanètes. Les chercheurs de l’Université Cornell, qui ont décrit leur analyse dans Nature à la mi-juin, ont analysé 331 000 étoiles pour savoir si des extraterrestres auraient pu observer notre planète. Qui plus est, les scientifiques ont calculé le nombre de systèmes solaires ayant des planètes rocheuses avérées qui ont pu observer la Terre passer devant le Soleil depuis un siècle, ce qui correspond au début de la radio commerciale. De ce dernier groupe, 29 étaient assez proches de la Terre pour avoir reçu des ondes provenant d’émissions de radio commerciale.

Écouter le lynx chasser

PHOTO FOURNIE PAR ALLYSON MENZIES

Il est possible d’observer à distance le lynx avec des appareils Fitbit munis d’un enregistreur audio, ont découvert des biologistes de l’Université McGill.

Il est possible d’observer à distance le lynx avec des appareils Fitbit munis d’un enregistreur audio, ont découvert des biologistes de l’Université McGill. Cela permet d’entendre ce qui se passe quand un lynx chasse, notamment les cris de ses proies. Les chercheurs montréalais, qui ont décrit à la mi-juin leurs travaux dans la revue Methods in Ecology and Evolution, proposent d’utiliser cette avenue pour mieux comprendre le comportement des lynx, et d’autres prédateurs, sans les déranger avec des observations rapprochées.

Les poignées de main des chimpanzés

PHOTO FOURNIE PAR LA FONDATION FAUNA

Les poignées de main des chimpanzés ont une forte connotation culturelle, selon une nouvelle étude.

Les poignées de main des chimpanzés ont une forte connotation culturelle, selon une nouvelle étude. Les biologistes de l’Université d’Anvers, qui ont travaillé en Zambie, ont noté au fil de 12 ans d’observations que les tribus de chimpanzés ont des manières très distinctes de se serrer la main quand ils se caressent et s’épouillent. Les chercheurs, qui ont publié leurs résultats à la fin mai dans les Biology Letters, avancent que ce trait culturel peut donc être comparé aux poignées de main humaines.