Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Éric-Pierre Champagne Éric-Pierre Champagne
La Presse

Le chiffre : 110

La découverte d’un fossile datant d’il y a 110 millions d’années a fait grand bruit récemment, et pour cause. Il s’agissait d’une nouvelle espèce de dinosaure de la taille d’un poulet, qui portait une crinière de plumes le long de son dos ainsi que deux grosses épines sur chaque épaule. Le fossile de ce dinosaure, baptisé Ubirajara jubatus, a été découvert dans les caves du Musée national d’histoire naturelle de Karlsruhe, en Allemagne. Le fossile proviendrait d’Amérique du Sud. Les chercheurs qui ont étudié cette découverte n’ont pu déterminer si les caractéristiques de ce dinosaure lui servaient pour sa défense ou pour la séduction. Les épines, mesurant environ 15 cm, étaient constituées de kératine, matière qu’on retrouve dans les ongles. L’animal pouvait aussi hisser sa crinière de plumes.

Quiz : les babouins ont-ils un accent ?

PHOTO GIUSEPPE CACACE, AGENCE FRANCE-PRESSE

Oui. Les babouins se reconnaissent entre eux grâce à leur accent. Cette conclusion est le fruit des travaux du Deutsches Primatenzentrum (Centre allemand de primatologie), à Göttingen, qui a étudié les interactions sociales de babouins dans le parc national du Niokolo-Koba, au Sénégal. En enregistrant et en analysant les cris des babouins, ils ont découvert que ceux-ci ajustent l’intonation de leurs grognements avec les membres de leur tribu. Julie Fischer, du Deutsches Primatenzentrum, explique que les babouins reproduisent probablement les sons qu’ils entendent de la même façon que les humains développent un accent. Avoir le même accent que ses congénères aiderait ainsi à gagner la confiance des autres babouins.

Les talents d’imitation de l’orque

PHOTO LIONEL CIRONNEAU, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Wikie et son bébé en 2011

L’étude sur les babouins rappelle à quel point de nombreuses espèces ont développé des systèmes de communication sophistiqués. En janvier 2018, dans le cadre d’une étude portant sur la capacité des orques à imiter des sons humains, on avait pu constater qu’une orque femelle de 14 ans nommée Wikie arrivait à reproduire plusieurs mots de façon assez spectaculaire.

Dépister le cancer de la prostate avec un test d’urine

Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes. Les tests de dépistage actuels sont généralement redoutés pour leur caractère invasif. Or, un simple test d’urine vient d’être mis au point par des chercheurs de l’Université d’East Anglia, au Royaume-Uni. Ce test permettrait de détecter plus rapidement et à moindre coût la présence d’un cancer. Il permettrait aussi de déterminer la possibilité d’une évolution plus agressive de la maladie. Au Canada, le cancer de la prostate est responsable de 10 % des décès dus au cancer chez les hommes.

Et l’orchidée la plus laide est…

PHOTO RICK BURIAN, REUTERS

Gastrodia agnicellus

Parmi les nombreuses découvertes de l’année 2020 figure une orchidée, décrite comme la plus laide au monde. Les orchidées sont des fleurs plutôt jolies et appréciées. Mais il y a fort à parier que Gastrodia agnicellus ne gagnera pas le cœur des jardiniers. Elle a été découverte à Madagascar, et aussitôt qualifiée d’orchidée la plus laide du monde par les scientifiques. Elle mesure à peine 11 millimètres. Avec son apparence plutôt bizarre, on pourrait presque la confondre avec ces poissons hideux qu’on retrouve au fond des océans.