(Ottawa) L’épidémiologiste canadien de renom Bruce Aylward dirigera une équipe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé en Chine pour étudier l’épidémie du nouveau coronavirus.

Laura Osman
La Presse canadienne

M. Aylward est arrivé en Chine lundi pour jeter les bases de la plus grande équipe internationale chargée d’en apprendre davantage sur le virus et sur la réponse de la Chine en matière de santé publique.

Le Dr Michael Ryan, directeur exécutif du programme de l’OMS sur les urgences sanitaires, a déclaré que la mission de l’équipe serait de voir quelles enquêtes sur le virus ont déjà été effectuées en Chine et d’examiner ce qui a été l’une des plus grandes réponses de santé publique de l’histoire.

Mais d’abord, M. Ryan affirme que M. Aylward et son équipe se pencheront sur l’origine du virus et la gravité de la maladie.

M. Aylward a une longue expérience dans l’examen des épidémies de maladies infectieuses, ayant dirigé la réponse de l’OMS à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest avec un contingent de 2000 personnes.

Il s’est joint à l’OMS en 1992 et a travaillé au Moyen-Orient, dans le Pacifique occidental, en Europe, en Afrique du Nord et en Asie centrale et du Sud-Est dans le domaine de la vaccination et de la lutte contre les maladies transmissibles ; il a été responsable d’une refonte majeure de la façon dont l’OMS répond aux urgences sanitaires.

En Chine, M. Aylward et son équipe d’une dizaine d’experts collaboreront avec des scientifiques chinois et des responsables de la santé publique pour déterminer les premiers lieux à visiter et les premières questions à poser.

« Nous voulons en savoir plus sur le virus, en savoir plus sur les enquêtes qui ont été menées par des scientifiques et des épidémiologistes chinois, pour comprendre la nature de la réponse de santé publique — qui va directement du plus bas échelon de la communauté jusqu’aux plus échelons les plus élevés du système », a déclaré M. Ryan.