Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Philippe Mercure Philippe Mercure
La Presse

Un nouveau poisson découvert

Il s’appelle Garra surinbinnani et a la gueule d’un boxeur qui a encaissé trop de coups à la mâchoire. Cet intrigant poisson vient d’être découvert par des chercheurs américains dans une réserve naturelle de Thaïlande. L’entaille entourée de pics bleus qu’il présente au visage est un mystère aux yeux des scientifiques, qui ignorent quelle fonction elle peut bien remplir. « En termes d’étrangeté, ce poisson est au sommet de la pyramide », a commenté dans un communiqué Lawrence Page, auteur principal de l’étude. La description du poisson est publiée dans Ichthyological Exploration of Freshwaters. Les chercheurs ne sont pas les premiers à récolter de tels poissons, mais ceux-ci avaient été confondus avec une autre espèce auparavant.

Le cœur de notre Voie lactée

IMAGE FOURNIE PAR L’OBSERVATOIRE EUROPÉEN AUSTRAL

Photo de la partie centrale de la Voie lactée prise par le très grand télescope de l’Observatoire européen austral

Cette photo prise par le très grand télescope de l’Observatoire européen austral (VLT de l’ESO) montre la partie centrale de notre Voie lactée avec un niveau de détails « sans précédent ». Son analyse a permis de révéler que notre galaxie a connu un sursaut d’activité il y a environ un milliard d’années, alors que des étoiles totalisant 100 fois la masse du Soleil ont été créées chaque année pendant 100 millions d’années.

Quiz science

Q. Les mangoustes sont-elles pro-vie ou pro-choix ?

PHOTO FOURNIE PAR EMMA VITIKAINEN

R. Pro-choix. Des chercheurs ont en tout cas montré que les femelles mangoustes peuvent provoquer des « avortements spontanés » lorsque les conditions de développement du fœtus ne sont pas optimales. Les scientifiques expliquent que la reproduction exige beaucoup d’énergie et que les avortements spontanés permettent aux femelles dont les descendants ont peu de chances de survie de conserver cette énergie jusqu’à ce que les conditions soient plus favorables. Les recherches, menées en Ouganda, ont été publiées dans Biology Letters.

En chiffre : 50 %

C’est la proportion de la population américaine qui sera obèse en 2030, selon une étude publiée dans la prestigieuse revue New England Journal of Medicine. Environ un quart de la population sera atteinte d’obésité sévère. Les chercheurs montrent que cette obésité sévère frappera de façon disproportionnée les femmes, la population noire et ceux qui ont des revenus inférieurs à 50 000 $ US par année.

Votre carnet de vaccination dans la peau

PHOTO FOURNIE PAR SCIENCE TRANSLATIONAL MEDICINE

Des chercheurs ont inventé une plateforme faite d’aiguilles microscopiques capables non seulement d’administrer des vaccins, mais d’encoder les antécédents de vaccination dans la peau.

Des chercheurs ont inventé une plateforme faite d’aiguilles microscopiques capables non seulement d’administrer des vaccins, mais d’encoder l’historique de vaccination dans la peau. Ce carnet de vaccination nouveau genre est fait de points quantiques fluorescents organisés en motifs. Les points sont invisibles à l’œil nu, mais peuvent être lus avec une lumière infrarouge à l’aide d’un téléphone portable modifié. Les chercheurs affirment qu’un tel outil pourrait aider à conserver des dossiers médicaux de façon plus fiable, particulièrement dans les pays en développement. On sait aussi que la confusion au sujet des antécédents de vaccination a contribué à l’apparition d’épidémies de rougeole aux États-Unis et en Australie. Les recherches ont été publiées dans Science Translational Medicine.