Un vidéaste amateur a tourné des images saisissantes d’une nuée de 30 000 étourneaux, virevoltant à la brunante dans la campagne anglaise.

La Presse

Les nuées se produisent surtout au début de l’hiver, au coucher du soleil ou peu après, quand les oiseaux cherchent un endroit où dormir. Chaque oiseau vole très près de son voisin, imitant tout changement de vitesse ou de direction. C’est un comportement de survie, qui peut troubler les prédateurs confrontés à une grosse masse mouvante.

Aucun oiseau ne veut rester en périphérie de la nuée, où il serait vulnérable. Et aucun oiseau n’a envie d’être le premier à se poser.