Les autorités sud-coréennes ont fait le test d'un taxi-drone sans pilote dans le ciel de la capitale, Séoul, mercredi. Le vol de ce véhicule de la société chinoise EHang s'inscrit dans le projet de mobilité aérienne qui pourrait voir le jour d'ici cinq ans.

La Presse

L'objectif ? Réduire la congestion routière grâce à l'aide de la circulation aérienne sur une distance inférieure à 50 kilomètres.

À voir en vidéo...