Quelques milligrammes de toute l’actualité scientifique de la semaine

Mathieu Perreault Mathieu Perreault
La Presse

Les dinosaures du détroit de Béring

Comme les mammifères et l’humain, les dinosaures ont émigré d’Asie vers les Amériques en utilisant un pont terrestre au-dessus du détroit de Béring, ont découvert des paléontologues américains et japonais. Dans la revue PLOS One à la fin de mai, ils décrivent comment les edmontosaures, très répandus en Amérique du Nord, sont étroitement liés à un ancêtre ayant vécu au Japon, un hadrosaure découvert en 2013. Cela a mené à la classification d’un dinosaure appelé Ugrunaaluk kuukpikensis, retrouvé près du fleuve Colville en Alaska (le nom dérive du mot inupiat pour le Colville), dans la catégorie des edmontosaures.

Quiz science

Q. Comment les tortues marines protègent-elles leurs nids ?

PHOTO FOURNIE PAR JACK RAWLINSON

Une tortue marine

R. En aménageant de faux nids ailleurs sur la plage, ont découvert des biologistes de l’Université de Glasgow. Dans la revue Royal Society Open Science de la mi-mai, ils expliquent ce que font deux espèces de tortues marines quand elles s’attardent sur la plage après avoir aménagé leur nid. Cela les met à risque d’être attaquées par des prédateurs. Jusqu’à maintenant, les biologistes pensaient que les tortues camouflaient leur nid. Les chercheurs écossais révèlent qu’elles créent plusieurs faux nids comme leurres.

Le chiffre : 50 %

IMAGE FOURNIE PAR LA NASA

Illustration d’une exoplanète habitable

C’est la probabilité que la vie extraterrestre existe, selon une nouvelle étude de l’Université Columbia. Publiée au début du mois de mai dans la revue PNAS, cette analyse a tenu compte de l’émergence de la vie sur Terre seulement 300 millions d’années après la formation des océans. Si cette précocité se retrouve ailleurs dans l’univers, cela devrait laisser amplement de temps pour l’apparition de la vie sur des exoplanètes situées dans la zone habitable de leur système solaire. Les astronomes de New York ont ensuite estimé que la vie avait 60 % de chances de déboucher sur l’intelligence.

Des différences ancrées dans la préhistoire

Les différences génétiques entre les populations de l’Italie du Nord et du Sud proviennent de la préhistoire, au moment de la dernière glaciation, voilà 12 000 à 19 000 ans. C’est la conclusion d’anthropologues de l’Université de Bologne, qui ont analysé les génomes de 38 Italiens du Nord et du Sud et les ont comparés à 559 sépultures préhistoriques. Dans BMC Biology, les chercheurs bolognais concluent que les différences génétiques entre les Italiens du Nord et du Sud ne dérivent donc pas seulement des invasions arabes au Sud et germaniques au Nord.

Polluer en ouvrant une bouteille

PHOTO WIKIMEDIA COMMONS

Environ un nanogramme de microplastique est généré par 10 centimètres de plastique découpé ou frotté, comme lors de l’ouverture d’une bouteille.

Ouvrir une bouteille de plastique ou déballer un objet pourrait être une source importante de microplastiques, ont découvert des chercheurs australiens. Dans la revue Scientific Reports de la mi-mai, les ingénieurs de l’Université de Newcastle ont calculé la génération de microplastiques lors de l’ouverture d’emballages de chocolat et de bouteilles, ainsi que le découpage avec des ciseaux ou un couteau de bandes en plastique scellant deux moitiés d’un emballage. Les morceaux de microplastique générés allaient du nanomètre au millimètre. Environ un nanogramme de microplastique est généré par 10 centimètres de plastique découpé ou frotté, comme lors de l’ouverture d’une bouteille.