L’état de l’épave du Titanic se détériore rapidement, selon une équipe internationale d’explorateurs qui a plongé vers le site où repose le navire. Il s’agissait de la première expédition vers l’épave en 14 ans.

La Presse

Le Titanic a coulé au fond de l’Océan Atlantique nord en avril 1912 après avoir heurté un iceberg.

L’équipe de scientifiques et d’explorateurs a utilisé un véhicule, le Limiting Factor, qui leur a permis de plonger dans les eaux profondes. Cinq plongées ont été effectuées sur une période de huit jours.

Les premières images de leurs recherches qui ont été dévoilées montrent l’état de la détérioration du navire, qui s’est échoué à 595 kilomètres au sud de Terre-Neuve, au Canada

« Un type de bactérie, dont la communauté travaille en symbiose, se nourrit de fer et de soufre, ce qui cause une détérioration plus rapide », indique la scientifique Lori Johnson.

PHOTO ATLANTIC PRODUCTIONS, AP

Le Titanic est à la merci des tourbillons, des courants toujours changeants de l’océan, de la corrosion causée par le sel et de bactéries qui se nourrissent de métal.

Les scientifiques de l’expédition prévoient publier les résultats complets de leurs recherches à une date ultérieure. Un documentaire produit par Atlantic Productions est également en chantier à Londres.

La maison de production dit utiliser des caméras spécialement adaptées pour capter des images inédites de l’épave.

Le Titanic repose à 4000 mètres de profondeur dans une eau à 1 °C (33,8 °F). Il est à la merci des tourbillons, des courants toujours changeants de l’océan, de la corrosion causée par le sel et de bactéries qui se nourrissent de métal.

Plus de 1500 des 2224 personnes à bord du Titanic sont mortes, ce qui en fait une des catastrophes marines les plus meurtrières.

– Selon BNO News