(Saint-Jean) Un béluga égaré attire les curieux dans une crique au sud de Saint-Jean, à Terre-Neuve, alors que les experts tentent de comprendre d’où il vient et comment il s’est retrouvé là.

La Presse canadienne

Jack Lawson, chercheur spécialiste des cétacés à Pêches et Océans Canada, explique que le jeune béluga a été aperçu pour la première fois le 20 juillet près d’un quai de Witless Bay.

Une biopsie de peau prélevée sur la baleine sera utilisée pour la comparer à d’autres populations de bélugas.

M. Lawson affirme que les résultats pourraient permettre de savoir si le cétacé solitaire provient de la population en voie de disparition de l’estuaire du Saint-Laurent, ou de l’Arctique.

Le chercheur rappelle aux gens qu’ils doivent respecter la loi fédérale et éviter de toucher le béluga ou d’interagir avec lui.

L’animal, photographié à environ 15 mètres du rivage, ne semble pas avoir peur des humains et des navires, ce qui est une source de préoccupation pour M. Lawson. Ce type de comportement a déjà entraîné la mort de bélugas qui nageaient trop près des hélices des bateaux.