L’Agence spatiale canadienne (ASC) affirme que l’astronaute québécois David Saint-Jacques se porte bien au lendemain de son retour sur Terre, après un séjour de six mois à bord de la Station spatiale internationale.

La Presse canadienne

L’astronaute de 49 ans est monté dans un avion de la NASA dans la nuit de mardi et devrait arriver plus tard en journée à Houston, au Texas, après une brève escale en Écosse.

L’agence assure que M. Saint-Jacques se porte bien même si à son arrivée au Kazakhstan, il a éprouvé des symptômes typiques d’après vol, dont des nausées. Il a pu parler à sa femme et à ses parents après l’atterrissage.

David Saint-Jacques, l’astronaute américaine Anne McClain et le cosmonaute russe Oleg Kononenko sont revenus sur Terre lundi soir à bord d’une capsule Soyouz.

Lors de sa mission qui a commencé en décembre, M. Saint-Jacques a participé à une sortie dans l’espace de six heures et demie. En demeurant dans l’espace pendant 204 jours, ce natif de Québec a établi un record parmi les astronautes canadiens ayant été en orbite de la Terre.

Il passera les prochaines semaines à se remettre des conséquences physiques d’une telle mission. Il pourrait notamment éprouver des problèmes de circulation sanguine, des douleurs musculaires et des difficultés à marcher après des mois d’apesanteur.