(Cleveland) L'hôpital de Cleveland a annoncé qu'une petite fille est née grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée, une première aux États-Unis.

Associated Press

Les transplantations d'utérus ont permis à plus d'une douzaine de femmes d'enfanter. Les dons proviennent essentiellement d'une personne vivante, telle qu'une amie ou une proche. En décembre dernier, des médecins brésiliens ont réussi l'exploit, à partir d'un utérus d'une donneuse décédée.

C'est un médecin suédois, qui, cinq ans plus tôt, avait effectué la première transplantation. Une opération qui s'était effectuée avec succès.

L'hôpital de Cleveland a déclaré mardi que la petite fille est née en juin. L'hôpital a effectué un total de cinq transplantations, dont trois avec succès. Deux femmes tentent en ce moment de tomber enceintes. La clinique a pour objectif de recruter dix femmes pour mener à bien son étude sur la question.