L'Université McGill a fait visiter hier son tout nouveau complexe des sciences de la vie, qui regroupe sous un même toit 600 chercheurs auparavant dispersés en une demi-douzaine d'édifices du campus.

Mathieu Perreault

Le budget de construction de 73 millions de dollars a été respecté, et l'échéancier de deux ans a été devancé. Des équipements d'une valeur de 27 millions sont en train d'être installés, et seront partagés par les équipes multidisciplinaires.

Ils utiliseront notamment un appareil d'imagerie capable d'observer les mouvements de molécules individuelles, une technologie dont bénéficient moins d'une douzaine de centres de recherche dans le monde.